Dernière maj le 13/11/2004

Energie éolienne : Vers un allègement des contraintes ?


Le ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier a inauguré le 30 septembre 2004 à Saint-Simon/Clastres dans l'Aisne un parc éolien de 11 MW composé de 4 aérogénérateurs d'une puissance respective de 2,75 mégawatts.

Ces 4 éoliennes de nouvelle génération, plus silencieuses, sont aussi très performantes car elles fournissent l'équivalent de la consommation en électricité de 15 000 habitants (20 millions de kWh/an). Pour réaliser ce niveau de production 18 mats auraient été nécessaires il y a seulement 5 ans.

Leur intégration dans le paysage a permis de rallier les riverains, les associations et les élus au projet, en seulement 2 ans.

Ce site est le deuxième parc pour la Picardie qui vient de se doter d'une charte sur le développement de cette énergie. Si les 7 parcs en projets et les 28 sites en instruction sont accordés ce sont 265 éoliennes qui tourneront prochainement dans la plaine picarde.

Cette l'inauguration a été l'occasion pour le ministre d'annoncer son intention d'apporter des assouplissements à la lourde procédure régissant, actuellement, l'implantation d'éoliennes dans notre pays. La mise en application de ces mesures faciliteraient, sans aucun doute, le développement de cette énergie propre et renouvelable :

A titre de comparaison, il faut noter que l'Allemagne ne fixe aucun seuil pour le rachat à prix garanti de l'électricité d'origine éolienne. L’Espagne quant à elle fixe le seuil des parcs à 50 mégawatts.

Sources : Actu Environnement Publiée le : 11/10/2004

Retour a l'accueil des solutions