la soirée thématique "Thema" sur le Climat


p>Le 10/06/2003 à 20h50 sur ARTE la soirée thématique "Thema" était consacrée au climat. Elle se composait de trois parties

  • Un reportage sur les négociations qui ont eu lieu autour du protocole de KYOTO
  • Un reportage sur le changement climatique pour le moins surprenant
  • Un débat entre trois spécialistes de rien du tout, en tout cas pas du sujet du réchauffement climatique.

Mes commentaires:

Le premier reportage sur les négociations sur le protocole de Kyoto était très interessant. On a pu y comprendre toute la difficulté qu'il va y avoir pour fédérer l'humanité autour de ce sujet. Les enjeux étant énormes. Seule la "vieille" Europe est prête à s'engager sur le sujet. Kes pays en voie de pollution majeure comme l'inde et la chine ont été exclu et l'amérique de Bill Clinton a jouer la montre et n'a rien signé (Al Gore ayant bien compris que le coût était trop lourd pour permettre de gagner les élections suivantes). Georges Bush s'est empressé de dénoncer ouvertement le protocole.

Le second reportage était plus que troublant et je dois reconnaitre que certains de mes proches ont été troublé. Alors "ton effet de serre" ce n'est pas sur qu'il soit du à l'homme m'a t'on dit. Comme je ne saurais pas mieux commenter ce "reportage" que lui, je vous met un lien vers la lettre ouverte qu'à écrit Jean-Marc Jancovici au président d'ARTE. le réchauffement climatique - lettre ouverte au président d'Arte

Le débat, comme je l'ai dis était un débat de non spécialiste du sujet et on y a vu Noel Mamere défendre de son mieux une thése incitant à la sobriété, un américain qui ne parlait que d'économie et de danger de la récession, ce qui, convenez en n'a rien à voir avec le problème, et un Météorologue Allemand venu accréditer les thèses extrèmement discutables du second reportage. Les météorologues ne sont pas de bons interlocuteurs pour s'exprimer sur ce sujet. Leurs modèles sont basées sur l'observation du passé et dans le passé, il n'y a pas eu de production anthropique de Gaz à effet de serre. Je reconnais que j'ai éteint ma télé avant la fin.


Retour à la page précédente